Les Matins de Kalak!!! Du Lun au Ven 6h - 9h30

ongola1803La belle au corps ébène et son « body guard » plutôt don juan assurent le réveil matinal sur les ondes de Kalak Fm, une radio urbaine émettant sur la fréquence 94.5 à Yaoundé.

 

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

L'émission «Les Matins de KALAK » est un boulevard Infos de trois heures 30 minutes parsemé de bonne humeur.

Voila plus de deux ans que l'aventure dure. Mais chaque jour est un nouveau défi à relever pour Else Atok, Alphonse MaKolle, Richard.B.Onanena, Beatrice Kaze, et Stephane Akoa. Cette equipe de choc s'est donné pour tâche de d'informer et de distiller de la bonne humeur chaque jour aux yaoundéens. De 6h à 9h30, ils donnent le ton à la radio pour le reste de la journée. 

Else rassure : « Trois heures de temps c'est long nous dit-on souvent, mais c'est plein ». L'émission présente, pas moins de 10 rubriques, en dehors des éditions de journaux parlés et du journal des sports. La complicité entre les mem est un atbres de cette ''team'' est un atout majeur dans cette émission matinale. « On essaie de créer un climat de sympathie avec nos auditeurs.

Ce climat de sympathie commence d'abord entre nous-mêmes, le technicien et mes collegues » confie Alphonse. C'est d'ailleurs le fruit d'une longue expérience commune car en dehors des studios, Else, Alphonse, Richard, Beatrice et Eric Tchatat se connaissent depuis de longues annees. 

Les émissions matinales étant déterminantes pour la suite des programmes en radio, l'equipe consciente de l'enjeu a su gagner la confiance de la hiérarchie. Pour Marcel Amoko, Directeur  Général de Kalak Fm, c'est un programme très important. « C'est important de capter les auditeurs qui se réveillent et les garder jusqu'à ce qu'ils aillent au boulot pour certains et à l'école pour d'autres. La radio est un média qui s'écoute particulièrement le matin. La tranche matinale est très importante et donne aussi le ton au reste de la journée » affirme-t-il.

En plus, « Les Matins de Kalak » entrent en droite ligne dans l'impulsion de la radio telle que voulue par son promoteur. « C'est important de savoir que cette tranche d'antenne corresponde à l'esprit qu'on veut donner à la radio, c'est-à-dire un mélange à la fois de légèreté et de divertissement mais aussi de l'information. C'est pour cela que vous avez les différentes tranches d'information, un invité, un journal des sports, le tout agrémenté de musique et autres rubriques. Une place importante est réservée aux auditeurs qui peuvent partager avec nous leur quotidien » confie-t-il.

Kalak Fm fait son bout de chemin dans le paysage radiophonique de la ville de Yaoundé. Face à la panoplie de radios urbaines, il est important d'imprimer sa marque et de gagner de l'audience. Dans son numéro 78 de septembre 2011, le journal Comnews classait les meilleures radios et animateurs radio et télé dans les deux grandes métropoles que sont Yaoundé et Douala en fonction d'un sondage réalisé auprès des auditeurs. Dans ce classement la radio Kalak Fm occupait la 5ème position.

Else Atok quant à elle a été classée 4ème meilleur animateur de la ville de Yaoundé. Une récompense pour l'animatrice et par ricochet pour la radio qui n'avait que 8 mois d'âge. « Nous avons réussi à donner un ton qui soit un tout petit peu différent, nous essayons d'imprimer une ligne éditoriale qui soit aussi différente. De ce point de vue, ce type de reconnaissance ne peut que nous encourager à aller dans la direction que nous avons choisi » déclare Marcel Amoko.